Green guerilla, incoyables comestibles etc. de quoi s’agit-t-il ?

mercredi 10 avril 2013
par  Réseau des Jardins Solidaires Méditérranéens

Les initiatives solidaires fleurissent en dehors même du jardin

Des initiatives variées émergent qui mêlent solidarité et jardin, parfois même sans jardin !
Les habitants réinvestissent les espaces verts et délaissés.

  1. Il peut s’agir d’actions dites de guérilla jardinière si ces espaces verts ne leur appartiennent pas. On jette des "bombes de graines" dans les friches ou on squatte des espaces verts publics pour y jardiner.
  2. Ces occupations peuvent aussi se faire en accord avec les collectivités et services des espaces verts. Exemples : parrainage de jardinières et pieds d’arbres par les habitants, microjardins, fleurissement de trottoir etc.
  3. Les habitants se lancent aussi dans le mouvement des incroyables comestibles. Ils installent dans leurs commune des bacs dans lesquels poussent des fruits et légumes. Les fruits et légumes qui y poussent sont gratuits, à la disposition des passants qui voudront bien les cueillir. http://www.incredible-edible.info/
  4. Le mouvement des villes en transition est aussi à l’origine de la création de jardins partagés. La Transition est le passage « de la dépendance au pétrole à la résilience locale ». Les populations locales créent un avenir meilleur et moins vulnérable devant les crises écologiques, énergétiques et économiques qui menacent en agissant dès maintenant. Le jardin est une des actions phares de la transition. http://villesentransition.net/
  5. Enfin, la solidarité entre jardiniers sans terre et propriétaires s’organise. Ainsi les services de mise en lien se multiplient. Mais aussi des actions telles que des cueillettes et récoltes solidaires. Exemple : http://cueillette.groupe-ess.org/

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois